Remplir les 3 niveaux: premiers pas dans la conscience du corps au sens taoïste du terme

Dernière mise à jour : 16 sept.

Dans notre pratique diligente de la connaissance de soi, notre attention va naturellement s'orienter d'abord vers la profondeur à l'aide de la perception de l'os. Plusieurs repères seront mis en place ultérieurement tels que le sacrum, le sternum et l'occiput pour ne citer qu'eux.


Au niveau débutant, nous commençons par entraîner notre proprioception et notre vigilance à maintenir l'arche du pied. Le point 63 du méridien Vessie en acupuncture, se trouve selon les textes juste à l'arrière de la tubérosité formant la base du cinquième métatarse. En français dans le texte, cela signifie que lorsque vous cherchez sur votre propre pied, il s'agit de remonter depuis le petit orteil (numéroté 5 par les anatomistes), vers l'arrière jusqu'à arriver sur l'os qui le précède : vous êtes alors sur son métatarse. Continuez plus en arrière en longeant l'os par le côté et vous tomberez sur une sorte de masse osseuse, une boule, à l'arrière de laquelle se trouve le point en question. C'est cette boule, la base du cinquième métatarse, que nous allons dès le premier cours conscientiser en l'appuyant fermement au sol (mais sans forcer) tout en pliant légèrement le genou. Vous y êtes, vous commencez à mettre en place une structure sur laquelle nous pourrons faire reposer une conscience développée à l'avenir, afin d'avoir une assise solide dans le sol.


Ce n'est qu'un des nombreux points du pied à développer, mais le plus important pour protéger le genou. Le taichi a beau être pacifique, il n'en reste pas moins un art martial, et non des moins redoutables. Comme nous ne faisons pas du taichi pour combattre, nous allons déployer la vertu qui sommeille dans la sensibilité du corps, pour l'élever au fur et à mesure aux niveaux énergétiques les plus subtils. Il n'est pas anodin de spécifier que c'est de l'os, structure la plus dense du corps, dont émane l'énergie la plus fine. En cela consiste le premier des trois niveaux à déployer que seront l'os, les muscles, et la peau. Emplir ces trois couches de conscience, de présence et de vitalité nous mènera en partie sur le chemin de ce que les taoïstes nomment la "grande santé"...



31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout